Fin du CampNano – bilan

Nous voilà déjà le 6 août. Le Camp du Nano, c’est fini. On a replié la tente, rangé tout le barda, ratissé le champ pour ne rien laisser derrière nous et on a repris le chemin de la gare avec nos sacs à dos. Sans être triste pour autant : il reste encore un bon mois d’été, et avec la chaleur qu’il fait, on est presque content de retourner en ville – et ses appartements confortables et climatisés !Bon, je suis toujours aussi mauvaise en pseudo scoute !

Et en vrai, je ne serai pas arrivée au bout de mes 60 pages. Quant au sport, j’ai mis un gros bémol aussi à cause de la canicule. J’ai plus eu la flemme que la patate en cette fin juillet caniculaire à Marseille ! Mais j’ai rempli l’objectif de marche quotidienne, ça c’était facile.

Mais c’était sympa d’avoir essayé. J’ai repris mes carnets et ai été créative pendant presque 3 semaines quand même, le but du jeu n’étant pas de gagner le Pullizer, mais de se faire plaisir avant tout. Et là dessus, je suis satisfaite. En plus, les copines de la cabin et du chat du nano français étaient au rendez-vous et on a passé de bons moments.

Je ne sais pas si je tenterai le NaNo cette année en novembre. Je ne suis pas sûre de pouvoir tenir l’objectif de 50.000 mots imposés. Mais je vais garder mes carnets sous la main en tout cas. Surtout que maintenant, j’ai trouvé une histoire prometteuse en plus des mes autres brouillons et j’aimerais bien savoir jusqu’où elle pourrait m’amener.

On reste en contact alors ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *