National Stationery Week–#1 Pencil Day

Et aujourd’hui commence donc la semaine de la papeterie, avec comme premier thème le crayon.

Jour 1 : Journée du crayon.

Non, je ne vous chanterai pas la chanson de Bourvil pour fêter l’évènement… Je vais seulement partager quelques photos de mes crayons.

Même si au quotidien j’utilise principalement un porte-mine, j’ai plusieurs crayons sous la main.

IMG_2796

Ca fait déjà un petit panel finalement.

Faut-il s’en étonner ? C’est tout de même le premier instrument d’écriture avec lequel nous avons tous appris à écrire. On commence tous avec le crayon graphite moyen HB entre nos petits doigts malhabiles.

Plus tard, j’ai utilisé des crayons plus durs et secs pour du dessin de précision ou plus doux et gras pour le dessin.

 Avec des marques connues, et auxquels on ne fais plus attention, comme ici avec les Lumograph de Steadtler – tiens mon architecte de père les utilisait aussi.

 IMG_2790

Ou une marque oubliée (Rollo, Danemark) à l’étui vintage et informatif.

J’adore le tableau des duretés (et l’estampille en relief sur le carton intérieur. Il reste un dernier 3H pour témoigner.

IMG_2791

IMG_2792 IMG_2794

Et enfin j’ai aussi deux boites Conté (inventeur au XVII° siècle du futur crayon graphite) et Derwent de crayons d’esquisses pour mettre leurs touches dans ce panel d’instruments graphiques.

IMG_2786bordure

Le crayon a l’air si simple, mais il est faussement facile. Il faut un vrai talent pour en tirer des merveilles. Il n’a pas volé l’honneur d’inaugurer cette semaine so british de la papeterie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *